Equipe PMB > Thème de recherche > realisations marquantes > Identification de gènes

  • Imprimer

Identification de gènes impliqués dans le commensalisme et la colonisation de l’intestin par Lactobacillus casei

L’adaptation des microorganismes aux perturbations externes met généralement en jeu une réponse au niveau génétique spécifique de la perturbation environnementale qui a engendré le stress.

Afin d’identifier, de la manière la plus exhaustive possible, les acteurs génétiques des réponses aux perturbations, nous avons développé une stratégie de génétique inverse globale (Licandro-Seraut et al, 2012). Cette stratégie a été appliquée afin d’explorer les premières étapes de la colonisation de l’intestin par Lactobacillus casei.
47 gènes de fonctions diverses (métabolisme, paroi, régulation, fonction inconnue…) ont été identifiés (Licandro-Seraut et al, 2014). La plupart de ces gènes constituent des éléments inédits qui n’avaient pas été identifiés par d’autres approches globales (transcriptomique …). Il s’agit donc d’une avancée très importante dans le cadre de la compréhension des interactions entre l’intestin et les microorganismes. La compréhension qui en découle permettra prochainement de sélectionner des souches bactériennes capables de s’implanter dans l’intestin.

Licandro-Seraut H, Scornec H, Pedron T, Cavin JF, Sansonetti PJ. 2014. Functional genomics of Lactobacillus casei establishment in the gut. Proc Natl Acad Sci U S A 111(30) 3101-3109. 

Licandro-Seraut H., Brinster S., Van de Guchte M., Scornec H., Maguin E., Sansonetti P., Cavin J.-F., Serror P. (2012). Development of an efficient in vivo system (Pjunc-TpaseIS1223) for random transposon mutagenesis of Lactobacillus casei. Appl. Environ. Microbiol., 78(15), 5417-5423. (3,678)