Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau_umr-pam.jpg

UMR Procédés Alimentaires et Microbiologiques

Equipe PMB > Thème de recherche > realisations marquantes > Utilisation des bactéries fibrolytiques

Utilisation des bactéries fibrolytiques comme microorganismes d’intérêt chez le cheval

Les bactéries fibrolytiques impliquées dans la dégradation des polysaccharides constitutifs des parois végétales (cellulose, hémicelluloses et pectines) ont un rôle clé de voûte dans le gros intestin du cheval (Julliand et Grimm, 2016). Grâce à la dégradation et à la fermentation des polysaccharides en acides gras à chaîne courte (AGCC), elles contribuent à fournir de l’énergie à l’hôte qui les héberge et jouent un rôle central dans des processus biochimiques et physiologiques impactant la santé de l’hôte. Nous avons montré que ces bactéries sont très sensibles aux perturbations environnementales en particulier liées au régime alimentaire (Medina et al, 2002 ; Respondek et al, 2008 ; Philippeau et al, 2015). Cependant les mécanismes expliquant cette sensibilité au niveau cellulaire et moléculaires ne sont pas élucidés. Malgré leur rôle clé en nutrition, bien-être et santé du cheval (Destrez et al, 2015), ces bactéries fibrolytiques ont en effet fait l’objet de très peu d’études jusqu’à aujourd’hui, surtout parce qu’elles sont très sensibles à l’oxygène. Cette caractéristique complique leur étude et la mise en œuvre de leur production et de leur utilisation à grande échelle. Deux nouvelles souches bactériennes cellulolytiques viennent d’être isolées et sont à l’étude.



Medina, B., ID. Girard, E. Jacotot and V. Julliand. 2002. Effect of a preparation of Saccharomyces cerevisiae on microbial profiles and fermentation patterns in the large intestine of horses fed a high fiber or a high starch diet. Journal of Animal Science, 80: 2600-2609.
Respondek, F., AG. Goachet and V. Julliand. 2008. Effects of dietary short-chain fructo-oligosaccharides on the intestinal microflora of horses subjected to a sudden change in diet. Journal of Animal Science, 86(2): 316-323.
Destrez A, Grimm P, Cézilly F, and V. Julliand, 2015. Changes of the hindgut microbiota due to high-starch diet can be associated with behavioral stress response in horses. Physiology and Behavior. Jun 3; 149:159-164
Philippeau, C., Sadet-Bourgeteau, S., Varloud, M., and V. Julliand, 2015. Impact of barley form on equine total tract fibre digestibility and colonic microbiota. Animal, 9(12), 1943-1948.
Julliand V. and P. Grimm, 2016. The microbiome of the horse hindgut: history and current knowledge. Journal of Animal Science. Acceptée

logo Qualiment logo court ASD 
Université de Bourgogne